Les soins urgents ou non programmés en Haute-Garonne

Un recours de + en + important aux urgences

Entre 6000 et 7000 passages dans les services d'urgences du département chaque semaine dont 1500 environ se transforment en séjours d'hospitalisation.
Une activité en hausse régulière (+3 % depuis début 2022) contexte COVID

 Un appel à la responsabilité de toutes et tous

Ce contexte de hausse de la pression sur le système hospitalier s'exerce dans une période de contraintes fortes en matière de ressources humaines dans les établissements.

Un nouvel équilibre entre soins urgents hospitaliers et organisation des soins non programmés par les médecins libéraux est mis en oeuvre, sous pilotage de l'ARS Occitanie. Il doit permettre d'apporter la meilleure réponse à chaque situation de demande de soin.

Il nécessite le concours de chacun d'entre nous.

  Lire toutes les recommandations