Présentation des romans de la Rentrée Littéraire

Tous les âges me diront bienheureuse - Emmanuelle Caron

Tous les âges me diront bienheureuse - Emmanuelle Caron

Qui est cette vieille femme, que sa petite fille, Eva, croit si bien connaître, et qui vit recluse dans une maison de retraite bretonne ? Aux portes de la mort, Ilona se met à parler une langue inconnue et réclame un prêtre pour confesser “ses crimes”. Pour suivre la lignée d’’Ilona, il faudra plonger dans les replis de la tragédie russe et soviétique depuis les remous de la guerre civile en 1917 jusqu’’à aujourd’’hui.
Ce premier roman dévoile le destin d’’une femme, emblème de son siècle passionné et violent.

Le jour d’avant - Sorj Chalandon

Le jour d’'avant - Sorj Chalandon

«Venge-nous de la mine», avait écrit mon père. Ses derniers mots. Et je le lui ai promis, poings levés au ciel après sa disparition brutale. J’’allais punir les Houillères, et tous ces salauds qui n’’avaient jamais payé pour leurs crimes. Le 27 décembre 1974 un accident dans la mine puits de Saint-Amé à Liévin a fait 42 morts. Une enquête sera ouverte et très vite des faits de négligence seront mis au jour. La bataille juridique durera jusqu’’en 1981.
En transformant ce fait divers en fiction, Sorj Chalandon (Prix Goncourt des Lycéens pour Le Quatrième Mur) rend hommage aux mineurs du Nord avec ce récit puissant et prenant.

Notre vie dans les forêts - Marie Darrieussecq

Notre vie dans les forêts - Marie Darrieussecq

C’’est un roman à la première personne, où l’’héroïne découvre son histoire au fur et à mesure qu’’elle la raconte. Nous sommes dans une forêt où le personnage principal, une femme qui fut autrefois psychothérapeute, se cache avec des compagnons de fuite, loin d’un monde qu’’on devine menaçant pour eux et qui les traque. À leurs côtés se trouvent des êtres étranges, comme flottants, mais qui leur ressemblent de manière frappante.
À travers ce roman d’’anticipation, Marie Darrieussecq se moque des angoisses de notre époque.

Un certain M. Piekielny - François-Henri Désérable

Un certain M. Piekielny - François-Henri Désérable

Dans La promesse de l’’aube, autobiographie romancée, Romain Gary raconte une promesse qu’’il a faite, enfant, à un certain M. Piekielny qui était son voisin. Le narrateur part à la recherche de ce personnage et cette enquête se transforme pour le lecteur en une vivifiante promenade dans l’’Histoire et l’’imaginaire.
Si vous connaissez Romain Gary, vous allez adorer vous plonger dans son univers. Si vous ne le connaissez pas, vous allez adorer le découvrir.
Présent dans la Première Sélection du prix Goncourt

Ils vont tuer Robert Kennedy - Marc Dugain

Ils vont tuer Robert Kennedy - Marc Dugain

Mark O’’Dugain, un professeur d’’histoire contemporaine de l’’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents est liée à l’assassinat de Robert Kennedy en 1968.
Après La malédiction d'Edgar et Avenue des Géants, Marc Dugain revient à ses sujets de prédilection que sont la dynastie Kennedy et les mensonges d’’état pour nous offrir une magistrale page d'histoire contemporaine, éclairant l'Amérique actuelle, ses enlisements et ses contradictions dans un style concis et des remarques critiques qui font mouche.

Je me promets d’'éclatantes revanches - Valentine Goby

Je me promets d’'éclatantes revanches - Valentine Goby

«J’’ai ouvert Aucun de nous ne reviendra, et cette voix m’a saisie comme nulle autre. Je suis entrée à Auschwitz par la langue.»
L’’une, Valentine Goby, est romancière (Kinderzimmer, Un Paquebot dans les arbres). L’’autre, c’’est Charlotte Delbo, amoureuse, déportée, résistante, poète ; elle a laissé une oeuvre foudroyante.
Dans cette biographie Valentine Goby déroule le fil qui la relie à cette déportée hors du commun. Pour que d’’autres risquent l’’aventure magnifique de sa lecture, mais aussi pour lancer un grand cri d’’amour à la littérature.

Tangvald - OIivier Kemeid

Tangvald - OIivier Kemeid

Peter Tangvald était originaire de Norvège, et apprit à naviguer presque par hasard. Tout au long de sa vie il parcourut les mers du globe à bord d’’un voilier en bois, sans moteur, qu’’il a construit lui-même. Il devient ici le personnage d’’un roman picaresque qui retrace sa vie tragique et fantasque.
Ce livre est un hommage, une mise en abîme d'un personnage méconnu que l’’auteur a croisé quand il était plus jeune lors d'un voyage avec ses parents et qui l’’a profondément marqué.

Mercy, Mary, Patty de Lola Lafon

Mercy, Mary, Patty - Lola Lafon

Mercy, Mary, Patty est le titre d’’un essai fictionnel qui s'appuie sur un fait réel : En février 1974, Patricia Hearst, jeune héritière bourgeoise américaine, est enlevée contre rançon par un groupuscule révolutionnaire dont elle ne tarde pas à épouser la cause. ’Une professoresse américaine participera à sa défense. La narratrice fait dialoguer autour de cet ouvrage trois femmes, chacune emblème d’’une époque différente mais qui vont toutes s’’émanciper au contact de Patricia Hearst ou de sa légende.
Après La Petite Communiste qui ne Souriait Jamais, Lola Lafon livre une réflexion féministe sur la liberté à travers ce roman conçu comme un exercice de style écrit à la deuxième personne du pluriel.

By the rivers of Babylon - Kei Miller

By the rivers of Babylon - Kei Miller

En cet après-midi d’’avril 1982, Kaia rentre de l’’école où un drame est advenu. On lui a coupé ses dreadlocks – sacrilège absolu chez les rastafari. On dirait bien qu’’à Augustown, Jamaïque, le jour de l’’autoclapse – catastrophe ou apocalypse – est arrivé...
Décrivant la vie dans les quartiers pauvres de Kingston, By the rivers of Babylon montre le pouvoir des croyances et leur poids dans le quotidien. Mais aussi les entraves qu'elles peuvent être dans l'évolution d'une société.
Prix OCM Bocas 2017 (Meilleur Roman de Littérature Caribéenne)

Frappe-toi le coeur d'Amélie Nothomb

Frappe-toi le coeur - Amélie Nothomb

“Ah ! Frappe-toi le coeur, c'est là qu'est le génie. C'est là qu'est la pitié, la souffrance et l'amour ( ... ) Ces vers d'Alfred de Musset trouveront plus d'une explication au fur et à mesure de la lecture. C'est d'abord l'histoire de Marie qui est uniquement animée par le besoin de provoquer la jalousie d'autrui. Lorsqu’’elle met au monde une fille d’’une grossesse non-désirée, elle devient maladivement jalouse de sa progéniture.
Roman court au style toujours aussi inventif, le Nothomb 2017 est un bon cru.

Cette chose étrange en moi - Orhan Pamuk

Cette chose étrange en moi - Orhan Pamuk

Mevlut a quitté son village d’’Anatolie pour s’’installer sur les collines qui bordent Istanbul. Il y vend de la boza, une boisson fermentée traditionnelle prisée par les Turcs et il arpente les rues comme marchand ambulant, point mobile privilégié pour saisir un monde en transformation.
En faisant résonner les voix de Mevlut et de ses amis, Orhan Pamuk décrit l’’émergence, ces cinquante dernières années, de la fascinante mégapole qu’est Istanbul. Cette «chose étrange», c’’est à la fois la ville et l’’amour, l’’histoire poignante d’’un homme déterminé à être heureux.

L’’envers du temps de Wallace Stegner

L’’envers du temps - Wallace Stegner

Ambassadeur à la retraite installé à San Francisco, Bruce Mason n’’a plus grand chose en commun avec le garçon frêle et révolté parti quarante-cinq ans auparavant de Salt Lake City. Mais le voici de retour dans la ville de sa jeunesse pour organiser l’’enterrement de sa tante. Au fil de ses déambulations dans les rues familières, ses souvenirs l’’entraînent dans un voyage sinueux au cœur de son passé.
Après La Montagne en sucre, Wallace Stegner redonne vie à son alter ego de papier dans un roman profond et poétique jusqu’’à présent inédit en français.

Souvenirs de la marée basse de Chantal Thomas

Souvenirs de la marée basse - Chantal Thomas

Nager pour fuir les contraintes, pour échapper aux vies imposées, aux destins réduits. C’’est ce qu’’a sans doute ressenti Jackie toute sa vie, commencée en 1919 et menée selon une liberté secrète, obstinée, qui la faisait, dans un âge bien avancé, parcourir des kilomètres pour aller se baigner sur sa plage préférée, à Villefranche-sur-Mer.
Avec tendresse Chantal Thomas évoque sa relation à sa mère et la passion que celle-ci lui a transmis pour la mer et pour la liberté. Une écriture tout en délicatesse, d'une douceur rare dans ces rentrées littéraires traditionnellement assez sombres.

L’’art de perdre - Alice Zeniter

L’’art de perdre - Alice Zeniter

L’’Algérie dont est originaire sa famille n’’a longtemps été pour Naïma qu’’une toile de fond sans grand intérêt. Son grand-père Ali, un montagnard kabyle, est mort avant qu’’elle ait pu lui demander pourquoi l’’Histoire avait fait de lui un « harki ».
Dans une fresque romanesque puissante et audacieuse, Alice Zeniter raconte le destin, entre la France et l’’Algérie, des générations successives d’’une famille prisonnière d’’un passé tenace.
Prix Littéraire du Monde 2017, Première Sélection du Goncourt